Une psychothérapie corporelle?

 

Beaucoup de personnes débutent une thérapie parce qu'elles se retrouvent dans des schémas de fonctionnement qu'elles subissent, parce qu'elles souffrent, ou bien parce qu'elles souhaitent se découvrir profondément. La psychothérapie  permet de nettoyer les blessures du passé, pour retrouver une liberté d'être dans le présent et s'ouvrir à de nouveaux possibles. Notre passé non digéré s'immisce, s'invite dans nos vies présentes. Il demande à être nettoyé lorsqu'un individu a le souhait de sortir de son conditionnement. 

Une psychothérapie corporelle prend autant en considération le psychisme que le corps, parce que l'histoire d'une personne s'inscrit au niveau corporel. Le corps garde en mémoire ce qui a été bon, heureux, mais aussi les chocs, les émotions non digérées. Lorsque c'est le cas, une part de l'énergie de vie de la personne reste bloquée. Le corps se charge de tensions. La personne continue à fonctionner dans le monde, mais comme amenuisée, diminuée. La psychothérapie consiste à récupérer cette énergie. 

Mes séances débutent par un temps de parole, plus ou moins long, en fonction des besoins de la personne. J'utilise ensuite différents outils psycho-corporels: les massages biodynamiques, les rêves éveillés dirigés, le voice dialogue et le travail sur les rêves. La présence accueillante du thérapeute constitue l'un des fondements de ma pratique, parce qu'elle donne à la personne l'espace d'être.